Présentation

Editorial

Programme 2007

Règlement
Photos Commentées
Galerie Photos

Contactez-Nous

Photos Commentées


Vendredi 14 septembre

Reçus le jeudi 13 septembre à l’hôtel Arlux d’Arlon,
les concurrents partaient dès 8h 01, le vendredi matin
pour une journée de 410 km, à travers les montagnes vosgiennes.

Robert Rorife avait de nouveau tracé un splendide parcours ici en Moselle.

Philippe Busquin (Porsche 911 3,2l Turbo look usine) nous présente 3 générations de la sportive allemande, ici à la pause apéro à Morhanne.

Marc et Christiane Reiter avaient sorti leur Buick Skylark 1962.
Même les pompes à essence ont l’air d’époque !

Pause déjeuner à l’hôtel des Cigognes d’Abreschwiller
juste avant de gravir le col du Donon.
Ici la rare MG B GT V8 de Robert et Ingrid Laboureur.

Après la Corse en 2007, Jean-Louis et Josette Mossay étaient ravis
de ressortir leur belle Peugeot 403.

Christine Romain, copilotée par Gatienne Dubois, pilotait sa Triumph Spitfire
achetée neuve en 1980, une des dernières produites.

Le charme des populaires Françaises, même si le lion (de la 403)
semble prêt à dévorer la frêle hirondelle (l’Aronde !)

Après les cols du Hantz, de Saales, de Sainte-Marie, des Bagenelles,
du Bonhomme, un arrêt sur la route des crêtes...

... avant d’arriver au col de la Schlucht et de gravir le Honeck.

Enfin l’arrivée dans les vignobles de la plaine d’Alsace
dans le splendide domaine du Bollenberg.

L’hospitalité Alsacienne !
L’Hôtelier accueille Pierre Busquin, le médecin du rallye.

L’Auberge du Bollenberg, nous y resterons 2 jours.

La Porsche 356 Speedster 1957 d’Adolphe et Marie Hemblenne.

Lisbeth, ici en compagnie de Michèle Abeloos.

Joëlle Remacle et Alain Lefebvre ont promené 3 jours durant Kali
dans leur MG Midget 1964.

C’est pourtant bien sous le siège de la 911 que ça coince !

Pierre Busquin accueille les concurrents et quand le verre est vide...
c’est pas la joie !

Maurice et Denyse Smeyers avaient sorti une rarissime DKW Monza 1958
à carrosserie Polyester.

Marc Fouarge (Porsche 911 1966) s’est vu offrir par son épouse Nadine,
ce beau rallye comme cadeau d’anniversaire !

Albert Wislet, qui gère la trésorerie de RN7 historique, est assisté de Lisbeth.
Il semble avoir soif ou sommeil, à moins qu’il ne prépare son discours du soir puisque Mimi est restée au chevet de Robert convalescent, alors que Michel est reparti en Belgique chercher un plateau pour la Triumph Spitfire
en panne au sommet du Honeck.

Ouf ! Sauvé !

Lisbeth est une fille sérieuse !
Elle fut sans doute la seule à résister à la bière et au vin Alsaciens.

Quand il n’y a pas de réseau, y a pas !

Alain et Bernadette Lopes (MG B 1972) semblent ravis de leur journée.
Après avoir écumé les rallyes nationaux, européens et mondiaux avec Didi et Guy Colsoul, après 8 Paris-Dakar comme concurrent avant d’en devenir le traceur,
Alain a remporté comme pilote le rallye Monte-Carlo Historique 2007.
Un authentique passionné au sourire éternel !

Samedi 15 septembre

L’étape matinale de 145 km tracée à travers le parc régional des ballons des Vosges, offre des vues surprenantes de beauté.

Comme d’habitude, ce sont les Porsche qui arrivent les premières
à la pause apéro à l’auberge de Morbieux.
Serge et Danielle Adriaens étrennent leur nouvelle 914/6
avant le rallye du Portugal 2 semaines plus tard.
Jojo et Palou Paisse ont par contre laissé la 914/6 au garage
pour gouter aux joies du cabriolet 356.

La beauté sculpturale des lignes inspirées du Coupé Apal 1961
de Mike et Nicole Tempels.

Si Ferdinand voyait ça !

Un peu plus encombrante que la Volvo 544. N’est-ce pas Marc ?

Alain Lopes, Monsieur Sourire !

Celle-ci, c’est une vraie de vraie ! 356 Speedster 1957

Thierry et Danielle Gallaix sont venus du Nord
avec cette très rapide Jaguar XK150 1959

Guy et Michèle Abeloos se sont bien amusés dans la montagne
avec leur BMW 2002 1969...

... ce qui n’empêche pas Michèle d’être ravie d’arriver à la pause apéro.

Ambiance, ambiance.

Pierre, où es-tu caché ? Dans le baby-foot ?

Le gang des cabriolets Golf : mais oui, ce sont déjà des ancêtres.
Alain et Patricia Hamaide
Michel et Bianca Merckx
Jean-Luc et Sandra Brognara.
Ils étaient venus l’an passé en Triumph.

Et oui déjà 25 ans !

Cet après-midi, on visite le musée de “ l’Aventure Peugeot “.
La 403 revient à la “ Maison “.

La magnifique Simca Aronde Grand Large 1961 de Pierre et Marianne Willemyns.

Les routes magnifiques à découvrir en ancienne !

Christine et Gatienne ne semblent pas déçues d’avoir abandonné la Triumph
pour un cabriolet 911.

Ca, c’est du roadbook !
Ici à l’arrivée à Belfahy pour le déjeuner.

La BMW du “ Docteur jantes “, Guy Abeloss.

Et si le bar est ouvert... Pierre n’est jamais loin !

Ingrid Laboureur régale ses amis.

Et quand il n’y a pas de réseau, on téléphone à l’ancienne.

Quand la DKW va, tout va !
N’est-ce pas Maurice et Denise ?

Joëlle et Alain n’en reviennent pas encore de la fiabilité de leur petite Midget.

Marc et Nadine Fouarge arrivent à “ l’Aventure Peugeot “.

Jojo et Palou Paisse.

Serge et Danielle Adriaens.

Alain et Bernadette Lopes.

Un musée splendide.

Marianne est fière de retrouver sa Simca Aronde.

Une merveilleuse Apal : celle de Mike et Nicole Tempels.

Une halte improvisée

Pour goûter “ la Licorne “, la bière locale.

Enfin un peu de ligne droite !

L’arrivée à Bollenberg est toujours impressionnante.

Le speedster 356, la pureté des lignes élèvent la voiture au rang d’oeuvre d’art.

Le trésorier et le Président : heureux comme les concurrents !

Et oui Joëlle : c’était juste un caillou coincé entre le disque et l’étrier !
Il faut tout remonter maintenant.

Guy Abeloos refixe l’échappement de sa rapide BMW 200.
Il ne sait pas encore que demain, son pare-brise va casser et qu’il devra laisser l’échappement sur la route. Heureusement, il ne pleuvait pas.

Et non, elle ne roulera pas encore au vin rouge !
Et pourtant, l’essence devient presque plus chère que le vin !

Ah l’Alsace, les cigognes...

Ben non ! C’est un ULM. Décidément, tout se perd !

Avant la visite de la cave du Bollenberg (le fameux clos sainte Apolline),
les Binchois font une pre-dégustation...

Un peu de sérieux pour la visite.

Et alors Robert, qu’est-ce que tu fais dans l’armoire aux confitures ?

Sur le comptoir, cherchez l’intruse...
(dans une bouteille en plastique et transparente...)

Que du bonheur.

Bon anniversaire Guy !

Une des splendides salles du vieux Pressois.

Dimanche 16 septembre

On se prépare pour les 190 km de la matinée à travers les plaines d’Alsace
et la Volvo P1800 de Jocelyn en arrière-plan.

Maurice Smeyers est le premier à élancer sa DKW Monza vers la route des 5 châteaux, Kaysersberg, Riquewihr, Turkheim, le Haut Koenigsbourg...

... suivi de l’Aronde Grand Large de Pierre et Marianne Willemyns.

Le docteur veille à la bonne santé de ses patients.

Qu’est-ce qu’elle est belle cette Apal.

Tout a l’air de fonctionner.

Même Kali écoute Michel !

Robert Laboureur au départ.

Les Porsches sont les dernières à partir
Elles arriveront quand même les premières à l’apéro.

La Buick 61 de Marc Reiter fille comme autrefois sur la 66 américaine !

Des paysages grandioses...

... et le traditionnel apéro au bar le Broulant.

Le relai de Vincey à Charmes accueillait tout le monde pour le repas de clôture
avant le retour en Belgique.

Fin et merci à tous.
Avec une pensée amicale pour Robert et Mimi qui nous ont beaucoup manqué.
Ce sera pour l’an prochain, tous en forme !